AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [Année 263] A l'aube d'une nouvelle ère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hammjar
Édile Enquiquineuse
Administratrice
avatar
Campe depuis le : 05/07/2015
Messages tapotés : 446
Localisation : Bourg du Cerf
Représentant : Elva

MessageSujet: [Année 263] A l'aube d'une nouvelle ère   Lun 3 Aoû - 11:37

Depuis quelques temps, Eleonice Hammjar et les siens avaient installé un campement de fortune à la lisière du Bourg du Cerf. Depuis quelques temps ? Plusieurs années déjà, ce n'était tout de même pas rien, et cela se voyait. Des cernes sous un regard fatigué, des vêtements salis, parfois déchirés, des joues creusées, une coiffure qui laissait souvent à désirer... mais toujours cette même détermination farouche qui semblait l'animer !

Depuis qu'ils avaient été mis à la porte de chez eux, les membres de la faction des Coffres d'Airain étaient plus soudés que jamais. Dans la tourmente, de nombreux alliés s'étaient révélés, leur envoyant des messages de soutien, leur proposant de prendre les armes pour eux et se battre pour leur terre. Au début, les honnêtes marchands avaient décliné l'offre, préférant privilégier la voie diplomatique et les négociations. Ces mêmes négociations avaient duré des années sans jamais trouver de fin. Il y avait toujours un événement pour contrecarrer les plans, amener sur une autre proposition, et ainsi de suite. Eleonice et Calyxte Wulfgarth, étaient lassent de tout ceci et commençaient à perdre patiente, devenant de plus en plus dures à la négociation.
Puis, certains événements avaient finalement précipité une déclaration de guerre contre la Corporation de Jhelom et la préparation d'un siège sur Bourg du Cerf.

Nous en étions là, à l'aube de la grande bataille. Le campement de fortune s'était agrandi. On y croisait des Technologues du Nord, des Pirates de l'Île aux Forbans, des Nomades du Désert, des Profanateurs et des Immaculés du sud. Des factions du Mal et du Bien prenaient les armes et allaient combattre ensemble pour les intérêts d'une faction marchande. Pour l'heure, ils bavardaient joyeusement autour de quelques feux de camp, goûtant à la délicieuse bière du nord et commentant la dernière parution de la Gazette d'Hedarion.
Il n'avait pas fallu grand chose pour les motiver : quelques pièces d'or par ci, quelques arrangements commerciaux par là.

Eleonice avait profité de cette préparation au siège pour en apprendre un peu plus sur les différentes coutumes locales de leurs alliés. Elle s'intéressait particulièrement aux Gorzaghs, à cette force brute et cet humour sans pareille. Elle était justement en train de prendre un cours de stratégie militaire lorsqu'un messager arriva, annonçant l'ultime négociation de la Corporation de Jhelom : celle-ci se rendait, acceptant de quitter Bourg du Cerf en échange d'une reddition. Après consultation de Calyxte Wulfgarth, elle renvoya le messager avec une réponse positive, en ajoutant cependant une seule et unique clause.

Les protestations s'élevèrent dans les rangs des mercenaires lorsqu'ils apprirent la nouvelle. La CAIR les privait d'une bataille que certains attendaient avec impatience depuis longtemps. Eleonice grimpa sur la souche d'un arbre pour tenter de se faire entendre au mieux :


"Mes chers amis,

La Corporation de Jhelom se retire de Bourg du Cerf. Je comprends votre déception, mais ça n'en reste pas moins une victoire. Les Coffres d'Airain vont à nouveau avoir un toit, et des terres que vous êtes invités à exploiter comme bon vous semble. Je remercie chacun d'entre vous d'être ici. Votre soutien nous touche beaucoup, et nous saurons nous en souvenir.

Pour l'heure, je vous invite à du repos bien mérité dans les terres de la CAIR. Ce soir, nous festoierons et mangerons à s'en faire exploser la panse !"


Heureuse, Eleonice serra dans sa main celle de Calixte Wulfgarth, échangeant un regard. Les deux jeunes femmes avaient travaillé de concert pour en arriver là. Le gant de fer, et la main de velours, comme elles aimaient s'appeler...
Elles et leurs membres allaient enfin pouvoir reconstruire leur faction, ce qu'ils attendaient depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leconsortiumdairain.forumactif.org
 
[Année 263] A l'aube d'une nouvelle ère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'aube d'une nouvelle ère [Maîtres du Conseil]
» [PV]L'aube d'une nouvelle légende
» L'aube d'une nouvelle amitié [PV Argentée]
» À l'aube d'une nouvelle aventure ! [Atlas D. Misushy]
» Demain, dès l'aube...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Consortium d'Airain :: Atrium :: Au coeur du Bourg-