AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Enfin n'est ce pas !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Campe depuis le : 18/01/2016
Messages tapotés : 2
Représentant : Liliana

MessageSujet: Enfin n'est ce pas !!!   Lun 18 Jan - 20:03

Alors qu'il faisait un froid à se damner, Lady Liliana d'Arcadia arriva dans un attelage que son rang lui permettait à Bourg-du-cerf.

Lady Liliana demanda à son assistante :

- Quel nom, imagines si je disais aux autres je vais bourrer du cerf....bon va me chercher à boire j'ai soif !!! et pas ta piquette dégoutante sinon tu finiras comme cette pauvre oasis, donnée en pature à des créatures d'outre-tombes

Alors qu'elle goutait un met merveilleux et sirotant un vin des plus exquis, elle aperçut au loin un cabanon. Plus elle approchait, plus le cabanon devenait, cabane, hutte, maison et enfin chateau puis pour la ravir un joli palais.

- dis-donc, la prochaine fois gardes tes surprise !!!!! dit Lady Liliana à sa boniche.

Elle se présenta à l'entrée, un garde vînt et demanda son identité,

- Otez vous de mon chemin, garde de pacotille, vous allez finir la tête sur votre pique, emmenez moi auprès de vos chefs sombre idiot !

Le pauvre homme hésitant accepta surement à contre coeur. Arrivant dans une salle d'une grandeur absolue, il annonça à la princesse qu'un représentant allez la recevoir et qu'en attendant, elle pouvait profiter des salles publiques à sa guise.

Elle le regarda et lui dit :

- Merci mon ami, mais je vais où je veux, quand je veux !!!!! maintenant pourriez vous, dégager ma vue afin de ne pas gâcher ces fameuses salles publiques ???

Le pauvre garçon dépité par tant d'arrogance retourna à son poste. La princesse, fatiguée, épuisée voir exténuée demanda à ce que l'on installe sa chaise longue afin de recevoir le plus divin des massages des pieds tout en sirotant un breuvage venant d'Arcadia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hammjar
Édile Enquiquineuse
Administratrice
avatar
Campe depuis le : 05/07/2015
Messages tapotés : 446
Localisation : Bourg du Cerf
Représentant : Elva

MessageSujet: Re: Enfin n'est ce pas !!!   Lun 18 Jan - 23:31

Le soleil était à son zénith en cette journée d'hiver, et pourtant un froid sans pareil s'abattait sur la région du Bourg-du-Cerf. Le paysage, habituellement coloré et champêtre, paraissait triste et morne, peint uniquement dans des tons gris et bleus. Les arbres étendaient leurs bras dénudés et la vie au cœur-même du Bourg semblait tourner au ralenti.

Pourtant, dès que l'on poussait la porte de la taverne, le lieu incontournable par excellence, la chaleur vous accueillait et vous incitait à entrer. A peine le temps de vous asseoir qu'une bonne pinte était posée devant vous. Le ronflement du feu de cheminée et le brouhaha des conversations sonnaient agréablement, vous projetant à la figure l'ambiance conviviale et festive qu'il régnait toujours par ici.

Attablée dans un coin, Elva Hammjar était en grande discussion avec la doyenne de la famille Galaté, une vieille femme blonde qui avait vu passer bien des saisons. Un homme se pencha vers la Dame Noire et interrompit leur conversation en lui glissant quelques mots à l'oreille. Le visage d'Elva se décomposa au fur et à mesure, et elle finit par éclater de rire :

- Qui ça ?! Où ça ? Elle a fait QUOI ?!

Dépitée de devoir laisser ici sa chope de bière et obligée à affronter le froid dans les ruelles, elle se leva tout de même pour se rendre dans l'auditorium. La vaste pièce aux immenses gradins de pierre n'était pas des plus accueillante en cet hiver. On s'y gelait les fesses tant et si bien que les représentants des familles du Consortium d'Airain ne s'y rendaient plus guère depuis quelques jours, préférant traiter de leurs affaires ailleurs.
Pourtant, allongée sur une chaise longue, une jeune femme se délectait d'un breuvage tandis qu'une servante lui massait les pieds. On pouvait dire que le spectacle détonnait grandement. Elva ne put s'empêcher de pouffer de rire et mit quelques instants avant de retrouver son sérieux.

- Dame Arcadia, c'est un plaisir de vous recevoir dans nos contrées. Je vois que vous avez déjà pris vos aises...

Rajustant son manteau de fourrure, elle dansa d'un pied à l'autre, ne sachant pas trop comment présenter poliment ce qu'elle avait à dire.

- J'imagine que vous avez dû avoir un choc en arrivant ici : nous sommes bien loin de la richesse de Jhelom où trente servants minimum sont à vos petits soins en permanence. Nous avons pour habitude de faire les choses nous-même, cela nous permet de garder un certain contrôle sur chaque situation et éviter d'être dépassés par les événements...

La Dame du Consortium d'installa en frissonnant sur l'un des bancs en pierre en face de la princesse et poursuivit :

- J'espère tout de même que votre voyage a été agréable. Vous vous trouvez dans notre auditorium, vous pourrez trouver ici les projets en cours, les discussions qui nous réunissent. C'est un privilège que vous avez, car ce lieu est habituellement réservé uniquement aux représentants de chacune des familles réunies sous la bannière d'Airain.

Elle marqua une pause et regarda intensément la représentante de la Corporation de Jhelom. Tirant quelques bouffées sur sa pipe, elle ajouta en pesant ses mots :

- Aucune copie ne sera tolérée, et si quoique ce soit présent ici venait à en sortir, soyez assurée que plus jamais notre main ne vous sera tendue. Maintenant que les choses sont dites, je vous invite à venir prendre une pinte dans notre taverne. Il y fait bien plus chaud, vous y serez bien mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leconsortiumdairain.forumactif.org
Campe depuis le : 18/01/2016
Messages tapotés : 2
Représentant : Liliana

MessageSujet: Re: Enfin n'est ce pas !!!   Mar 19 Jan - 14:11

Se délectant de ce breuvage dont seule l'Arcadia avait le secret, Lady Liliana, entendit approcher mais ne fît rien, elle préférée se faire masser les pieds. Elle bavardait avec sa pauvre servante, quand enfin elle vit le bruit, se transformer en silhouette, une silhouette agréable se dit-elle. L'hiver étant bien présent en ces terres, les vêtements de fourrures portés par Dame Hammjar, première membre et responsable du consortium à l'accueillir la laissait de glace, m'enfin il y a des damas et des soieries très chaude tout de même se dit-elle et puis quoi de plus chaud qu'un diamant pensa t-elle.

- Ma chère dame Hammjar, c'est avec un grand plaisir que je viens à vous, en effet nos relations n'ont jamais été très chaude. Vous ne m'en voudrez pas, mais je ne puis m'empêcher de dire que vu la froideur de cette pièce, cela ne m'étonne guère.

Les congratulations, les salutations, les gesticulations et enfin les présentations faites, les deux Dames allèrent comme l'avait suggéré la maîtresse des lieux à la taverne avec le petit peuple. Tout en marchant dans ces jolies petites ruelles pittoresques, regardant droit devant elle, la Lady Liliana dit à son amie :

- Vous savez, vous me parliez de copie, sachez que vous devriez continuer à tendre la main, ne serait-ce que pour vous voir offrir, sur un joli jonc en platine, le plus beau et scintillant des diamant.

La taverne approchait, le brouhaha aussi, soudain un bruit atroce raisonna à l'arrière des deux dames. La servante venait de glissait sur les pavées polis par les âges.

- Idiote ! tu me fais honte, on en reparlera quand on rentrera.

La fureur de Lady Liliana s'atténua à la vue de jeunes damoiseaux sortant de la taverne, elle les regardait richement habillés, élancés, riant, gais. Cette image lui fît penser à une chose :

-Dame Hammjar, dites moi, mon gros tas de mari ne pense qu'a guerroyer bêtement, j'en changerai bien, y a t-il en ces terres, des jeunes damoiseaux de bonne naissance, de bonne éducation mais surtout de grande générosité disponible en vos terres ?

Ne perdant pas le nord dans sa recherche perpétuelle du bonheur, dont la conception était pour le moins, très personnelle elle surpris Dame Haammjar qui la regarda avec des yeux ahuris. Elle l'informa également qu'un messager accompagné de son idiot de scribe devait arriver sous peu. Elle souhaitait s'installait en revanche ailleurs que dans cette taverne et demanda quel appartement suffisamment grand pouvait être mis à sa disposition.

Enfin arrivées à la taverne, elle fut surprise par la bonne humeur qui y régnait, elle n'avait pas coutume de voguer de taverne en taverne, buvant de la bière du NORD, aussi élégante que ces producteurs, elle préférait de loin un verre de cidre ou à la limite un verre de vin, pourvu que celui-ci ne venait pas de la réserve douteuse de sa servante. Enfin elles s'installèrent à la table d'une dame d'un autre âge. Elle se dit en la voyant que cette dernière avait surement vue naître bien des générations et autres lignées de seigneurs en ces terres. Elle se présenta comme la doyenne de la famille Galaté, membre de la nouvelle famille impériale. Elle pensa immédiatement à sonder cette vielle chose sur l'éventualité d'une union, elle pensait toujours à se débarrasser de ce gnomes qui lui servait de mari et qui n'avait aucune prestige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enfin n'est ce pas !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin n'est ce pas !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» Enfin je t'ai trouvé ...
» Enfin dehors !
» On se retrouve enfin [Elcolo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Consortium d'Airain :: Atrium :: Bureau d'enregistrement-