AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Un rugissement dans l'ombre du Bourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sombre
Maître Nécromante
avatar
Campe depuis le : 14/08/2015
Messages tapotés : 51
Localisation : au Laboratoire
Représentant : Lantis Sombre

MessageSujet: Un rugissement dans l'ombre du Bourg   Jeu 22 Oct - 0:48



Un rugissement dans l'ombre du Bourg

l'An 325 du Cycle d'Hedarion
- Bourg-du-Cerf, bâtisse principale du Consortium - Le laboratoire

L'énorme caisse posée près de l’âtre, rougeoyait doucement. Un léger raclement se faisait entendre par intermittence depuis ce matin.
Lantis avait déplacée le nid de bois et de paille près du feu pour que la chaleur baigne l’œuf qu'il contenait.
Intérieurement elle jubilait. Sa créature allait enfin naître. Elle ferma les yeux un court moment se remémorant la grande bête d'écaille, sa tête pendante et son regard vide de tout étincelle de vie. Elle n'était qu'une enfant, pas encore une apprentie, et l'acte que sont père avait mené avait laissé une profonde blessure dans son cœur.
Elle s'était jurée de réussir la où il avait lamentablement échoué et avait réussi, par le biais de sa défunte mère, à obtenir un œuf magnifique de dragon.

Le grattement commença à se faire plus insistant. Lantis tira plusieurs gemmes de feu de leurs sacoche de cuir et les plaça contre la coquille d'or rouge de l’œuf. Permettant à ces dernières de communiquer plus de chaleur à la créature pour en hâter son éclosion.

Sort ton petit museau de là... Elle murmurait autant que possible à l'oeuf, pour que la créature d'écaille reconnaisse sa voix. Il était important pour elle que la petite bête créée un lien fort dès les premiers instant. Peut-être n'aurait-elle même pas besoin du rituel pour que le dragon reste près d'elle, qu'il lui obéisse.

Elle laissa la caisse tranquille le temps de tirer le gros grimoires de la faune d'Hedarion qu'elle gardait précieusement dans les hauts rayons de ses étagères. Elle l'ouvrit à l'endroit du marque page et regarda longtemps les images accompagnant le texte, passant ses longs doigts fin sur les traits noirs de la représentation de l'immense dragon écarlate.

Le grattement se fit plus fort, plus insistant. Elle délaissa le livre pour jeter un œil à la coquille. L'ombre de la créature s'appuyant sur cette dernière essayant surement de porter son poids sur l'endroit le plus fragile de sa prison. Elle posa sa main instinctivement dessus.

Aller petite chose, sort! Elle poussa un peu plus la caisse vers l'âtre, puis se leva pour sortir une lourde boite ornée d'entrelacs. Elle déposa le contenu sur le sol, triant les ingrédients. Elle dessina rapidement à la craie l'ébauche du cercle d'incantation. Bien qu'elle souhaitait ne pas avoir recours au rituel, elle mit tout en place calmement.

Le raclement se fit encore plus insistant, la coquille ne devrait plus tenir très longtemps. Alors qu'elle déplaça la paille pour découvrir l’œuf le plus possible, ce dernier se mit subitement à refroidir, et à perdre de l'éclat.
Instinctivement elle rajouta plus de bûches dans le feu et rapprocha plus la caisse. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressenti un sentiment de panique, ce pincement lui saisit les entrailles de Lantis.
Le bois de la caisse commença à chauffer dangereusement, la paille à se racornir avant de prendre feu à son tour. D'un geste elle poussa l’œuf et son carcan dans l'âtre de la cheminée.
L’œuf reprit subitement de l’éclat et le grattement se fit plus intensif que jamais. La masse noire poussait contre la partie fragile, produisant les premiers craquements que Lantis attendait depuis longtemps.
Elle regarda fixement la coquille se fendre doucement. Puis une patte pourvue de quatre griffes argentées perça le solide rempart d'or rouge le retenant. Le feu lécha avidement le petit membre potelé d'écailles, asséchant le liquide abluminique l'ayant enveloppé durant toute sa gestation. La Coquille céda un peu plus. Libérant le haut du corps du petit lézard, dévoilant une carapace d'écaille rouge et noire. La petite bête s'extirpa du reste de sa prison de calcaire pour sortir de l'âtre. Il poussa un petit piaillement étouffé et commença à éternuer.

Et bien. Elle attira le petit lézard vers elle avec un morceau de viande frais. Il tituba, posant maladroitement
ses pattes sur le sol carrelé. Il continuait tout de même d’éternuer. Lantis l'attrapa et se mit à essayer de lui dégager le museau. Un liquide épais et visqueux obstruait les narines du dragonnet. Alors qu'elle voulait l'aider, la petite bête éternua vers la cheminée. Une langue de feu s'éleva dans le conduit de la cheminée, provocant toute une série d'explosion.

Les armoires contenant la verrerie furent soufflée, tout comme les deux fenêtres de part et d'autre de la cheminée. Les joins de la cheminée s’effritèrent sous l'effet de la chaleur, provocant l'écroulement du mur la constituant.

Lantis resta un moment interdite devant le tas de grava qui remplace désormais sa cheminée, gardant le petit lézard contre elle. Plusieurs habitant de la bâtisse vinrent aux nouvelles suite à l'explosion, et à la colonne de fumée noire qui devait être visible depuis les champs de blé.

Que c'est-il passé ici? Reyna se rua sur sa maîtresse, quelque peu inquiète. Soren saisi le balais et commença à ramasser les débris de verre.
Reyna, commande un nouveau lots d'erlenmeyer. je pense que c'est nécessaire.

Lantis gardait la petite créature qui somnolait avec volupté dans ses bras.
Ce sera tout ma Dame?
Oui pour le moment... et ramène de la viande aussi. Lantis s'assit sur le grand fauteuil recouvert de poussière, passant sa main fine dans la collerette du lézard.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un rugissement dans l'ombre du Bourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» ▬ dans l'ombre { season finale : groupe 4
» Axiomes et fuseau dans l'ombre totalement différents d'en dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Consortium d'Airain :: Atrium :: Au coeur du Bourg-